Jeudi 24 juin 1999.
Santarem. (Pará).

Nous voilà donc dans un hôtel à Santarem, même si le cadre est moche, nous avons profité des potentialités du coin c'est-à-dire piscine, téléphone, et lessive. Mis à part une petite marche dans un marché pour acheter nos hamacs, la journée a été consacrée au repos, ša fait du bien de se poser un peu et de ne pas avoir du car à se taper pendant des heures. On s'est donc organiser une douce journée de farniente, à lire, écrire, etc, (des trucs de vacances). La suite du groupe est arrivée pendant un orage tropical avec deux bonnes heures de retard, les estomacs de certains semblaient avoir fait des loopings... vu la tête qu'ils avaient, puis pour fêter nos retrouvailles, après une journée de séparation..;-), nous nous sommes rendus au bord la piscine à discutailler tranquillos jusqu'à plus d'heure